le blog de Sylvie

Un autre regard

mardi 27 février 2007

Les enfants soldats : l’indifférence

enfant_soldatOn ne peut rester indifférent sur la tragédie que vivent les enfants soldats dans de nombreux pays. Environ 300 000 enfants (garçons et filles) sont enrôlés par des forces militaires ou gouvernementales. Les principaux pays qui recrutent ces enfants se trouvent en Asie et en Afrique.

De force ces enfants se retrouvent pris dans l’engrenage des divers conflits qui ont lieu dans l’indifférence des états occidentaux. La France vient d’accueillir une conférence sur le problème des enfants soldats. Mais je trouve que c’est une pure hypocrisie de la part de notre gouvernement qui soutient de nombreux états africains depuis années. Pourtant ces gouvernements ressemblent plus à des dictatures. Ils ne respirent pas la liberté d'expression et la démocratie est plus que bafouée.

Ces enfants enlevés, arrachés de force de chez eux, de l’école n’ont pas beaucoup de moyens de lutter contre ces agressions. Pour des raisons de pauvreté très souvent ils intègrent ces bataillons d’enfants soldats pour être certain de pouvoir manger régulièrement. Ils ont perdu tout espoir dans l’avenir et notamment de pouvoir aller à l’école. Au contraire ces enfants se retrouvent sur le terrain à prendre part aux combats ou à déminer. Les filles que l’on oubli souvent servent à des fins sexuels.

Dans notre vie de tous les jours quand nous regardons les enfants à la sortie de l’école, dans la rue où à la maison  nous sommes loin de pouvoir réellement imaginer la souffrance des ces enfants.

De nombreuses ONG s’occupent de ces enfants et notamment  de l’aide psychologique des enfants lors de leurs démobilisations.

Que faire pour résoudre le problème des enfants soldats.

Ne plus aider et soutenir financièrement ces états qui ont recours à des enfants soldats ? Imposer un embargo ? Non je ne pense pas car se seront de toutes manières toujours les plus pauvres qui en souffriront.

Et vous qu’en pensez-vous ?

Posté par blogdesylvie à 19:45 - Monde - Commentaires [12] - Permalien [#]

Commentaires

    Malheureusement

    Et oui Sylvie,
    C'est malheureusement un sujet bien réel que tu essaies de faire savoir à travers ton blog !
    Je suis soldat moi même, mais je suis aussi "poisson" donc sensible à la misère que nous faisons de notre monde. Alors que côté occidentales les soldats défendent l'intérêt moral conforme à notre style de vie, côté orientale et africain, on constate que cette moralité est "complètement différente". C'est ce qui fait que notre monde est si différent...Pour le meilleur et pour le pire !
    Mais l’immigration mondiale change petit à petit cette moralité du Sud au Nord, doit on s’en réjouir ?!
    Merci à ceux qui témoignent et donc, sensibilisent les humains qui en sont loin et pourtant...
    Merci à toi Sylvie
    Franck

    Posté par Francky, dimanche 21 février 2010 à 13:20
  • leurs parents n'ont ni les moyens de les nourrir et encore moins de payer pour leur éducation , la solution a été de les placer de cette manière , les gosses sont doublement fiers car ils aident leurs parents et ils ont le sentiment de devenir quelqu'un,on leur apprend à écrire ,à lire , à compter , à avoir des valeurs ... voilà le drame , parce qu'ils n'ont pas le choix , d'où leur dévotion à ceux qui les ont pris sous leurs ailes .
    Il est donc important (pour notre sécurité) d'aider les pays pauvres , nous devons financer l'éducation des enfants des rues ,ou aider leurs parents en leur donnant du travail ce qui est plus compliqué. Cela se fait déjà bien sûr , les aides ont tendance à augmenter d'une année sur l'autre , il faut continuer ...

    Posté par patricia, mercredi 28 février 2007 à 10:59
  • Au niveau des aides aux pays pauvres, les sommes en bloc, en millions et milliards, ne parviennent pas toujours a ce qui peuvent en tirer du soulagement. Je suis pour les projets d'aide plus cibles qui permettent un meilleur controle.

    Posté par Nathalie K., mercredi 28 février 2007 à 16:04
  • Nouveau lecteur...

    Excellent blogue! Avec Denis, vous constituez le premier "couple carnetier" à compter dans mes favoris.

    Accent Grave

    Posté par Accent Grave, mercredi 28 février 2007 à 18:43
  • Patricia et Nathalie K > je pense qu'il faut aider les pays pauvres mais par des aides sur des projets dien ciblés. Il faut aider les populations à ne pas quitter leurs pays.

    Accent Grave > merci de ton commentaire. Que signifie "couple carnetier"

    Posté par sylvie, mercredi 28 février 2007 à 21:14
  • Carnets...

    Ici, de nombreux blogueurs se font appeller des carnetiers, ils écrivent des carnets.

    Accent Grave

    Posté par Accent Grave, jeudi 1 mars 2007 à 18:00
  • Accents Grave > merci pour l'info et bienvenue sur mon carnet

    Posté par sylvie, jeudi 1 mars 2007 à 18:40
  • Le problème aussi, dans certains pays, est que les "enfants soldats" ne sont pas forcément enrolés par les états, mais par des groupes rebels. En ce sens, il est très difficile de faire pression sur eux sur le plan international.

    La population n'a pas non plus grand chose à perdre. Donc, là encore, comment faire pression pour que cela cesse ?

    Tizel

    Posté par Tizel, vendredi 2 mars 2007 à 09:53
  • ...

    Je pense surtout qu'on ne peut rien faire... c'est malheureux...

    Posté par osmany, vendredi 2 mars 2007 à 19:57
  • j'aimerais croire que tu te trompes mais évidemant on ne peut rien faire. Simplement des interventions ciblés pour leur venir en aide

    Posté par sylvie, samedi 3 mars 2007 à 10:23
  • Comme tu l'as mentionné, ton pays tout comme le mien aide ces gouvernements dictateur qui abandonnent leur peuple. Je croit sincèrement que ces gouvernements se fiche pas mal de l'aide qu'on pourra leur offrir puisqu'au bout du compte, il aura le dernier mot. Les magouilles dans ces pays sont énormes(surtout en Afrique!) et horribles. Trop souvent l'argent ne va jamais pour le peuple, l'éducation, la santé, etc.
    On peut en parler, essayer de briser le tabou, de renseigner les gens... mais je me sens bien impuissante envers tous ces grands de la politiques qui nous arnaquent...

    À l'émission Tout Le Monde En Parle version Québécoise, il y a avait une dame qui avait été enfant soldat et qui était venu raconter son histoire... c'était vraiment touchant et troublant de constater dans quelle réalité évolue ses enfants.

    Posté par p o i s o n e d*, jeudi 15 mars 2007 à 19:14
  • Poisoned > On ne peut pas rester indifférent et ne pas être touché devant ces enfants

    Posté par Sylvie, jeudi 15 mars 2007 à 19:23

Poster un commentaire