le blog de Sylvie

Un autre regard

dimanche 9 septembre 2007

LARGUER LES AMARRES

Je ne sais si c’est l’été minable que nous avons subi mais la déprime me guette. Pas au point d’angoisser le dimanche soir à la perspective du lundi matin. Non car j’ai la chance d’avoir un travail qui me plaît dans une ambiance très agréable.

sylvieMais l’envie de larguer les amarres même pour une petite semaine est obsedente. Partir en Bretagne et naviguer de port en port j’en rêve. Ne plus penser à regarder sa montre pour  un rendez-vous ( forcément important) , ne plus faire la queue dans un magasin après la sortie du boulot, ne plus se faire agresser verbalement par n’importe quel quidam que vous croisez dans la rue. M’échappez quelques jours de mon quotidien.

Pouvoir de nouveau sentir l’air iodé et respirer pleinement sans avoir les poumons qui explosent à cause des pots d’échappements. Découvir de nouveaux petits ports nichés dans quelques recoins de la cote bretonne que j’affectionne tant. Rêvasser en contemplant les nuages. Sentir le vent fouetter mon visage et faire des nœuds dans mes cheveux. Prendre l’apéro le soir au port avec les autres équipiers (ères) que vous découvrez tous les jours un peu plus. Discuter avec eux d’autres choses que du boulot mais de leurs expériences de croisières passées.  Passer du temps à la barre et à la table à carte. Tousces petits rien de la vie de marin qui me plaisent tant. Vous l’aurez compris naviguer est une passion.barre

Alors vivement l’été prochain. Je ne sais si je partirais naviguer où plonger avec mon chéri mais je sais que pour moi la meilleure évasion ce n’est pas de partir à l’autre bout du monde ( même si j’en rêve)  mais c’est de larguer les amarres en amoureux.

Posté par blogdesylvie à 19:48 - Voile - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Oui...

    ....moi aussi, j'ai envie de larguer les amarres, sans forcément mettre les pieds sur un bateau, quoi que cela me plairait énormément. Partir, ne serait ce que le temps d'un week end pour non pas oublier (car on n'oublie pas)...mais pour laisser de côté, même le temps d'un week end, certains soucis dont je me passerais bien.
    Bonne journée à toi Sylvie et bon début de semaine.

    Nelly

    Posté par farinelli, lundi 10 septembre 2007 à 12:46
  • T'inquiète pas, on va partir

    Posté par Denis, mardi 11 septembre 2007 à 21:41

Poster un commentaire